Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fleurs des champs aux noms poétiques

Sagine rampante

Arabette hérissée

Plantin lancéolé

Mouron des oiseaux

Stellaire graminée

Holostée en ombelle

Silène enflé

Renouée des oiseaux

Angélique

Mélilot blanc

Achilée mille feuille

Saxifrage granulée

Liseron des haies

Neslie paniculée

Euphorbe fluette

Potentille argentée

Millepertuis couché

Herbe d'or

Séneçon jacobée

Trèfle doré

Renoncule acre

Petite rhinanthe

Armoise commune

Laitue des murailles

Balsamine des bois

Barbarée commune

Epilobe hérissée

Mauve alcée

Adonis d'été

Cirse lancéolé

Lamier pourpre

Cornille bigarrée

Mélampyre des champs

Colchique d'automne

Centaurée scabieuse

Ophrys frelon

Orchis tachetée

Poligale chevelu

Coronille bigarée

 1ère idée.

Cet été, Angélique a renoué avec Adonis son bien aimé. Sur les millepertuis ils se sont allongés. Seneçon pas les idées qui leur manquent.

 Petite tête dorée riante pas du tout commune, lancéolée, colchique dans les prés, mélampyre dans les champs. Scabieuse, scabieuse enfant. Peut être bien qu’Holostée aurait dù rester à la maison. Le père hérissé, enflé de colère, une laitue à la main, balsamine très fort. Pourpre , tel un frelon bourdonnant il cirse la pauvre enfant affolée.

 « Cornille ! T’as vu ta fille tâchetée maintenant, ce saxiphrage ne restera pas impuni.

 Epilobe : les gamines qui Mélilot dans les bois avec leur Adonis ont du mouron à se faire.

2ème idée
L’Arabette hérissée et l’Adonis d’été se sont rencontrés le long d’une haie.Sous ses airs angéliques, la fluette Neslie toute dorée est un peu scabieuse.

Marcel me l’avait bien dit : « méfie toi de la renoncule âcre, elle n’est pas commune. Mauve ou pourpre elle est souvent hérissée.

Et  le mouron quand il rampe, sournois, peut nous donner le bourdon. Mais madame Tardy est là pour remettre de l’ordre. A moins que ce soit madame Vallier qui d’un coup de règle ne nous remette les idées en rang. Finie la potentille mes petites shtroumfettes, il va falloir filer doux. Sinon Napoléon va revenir et il redressera tout ça.

La Jacqueline pourpre vous fera chanter maintenant. Elle vas organiser un orchis de choristes argentées.

A vous de jouer maintenant..
Dans un groupe vous avez autant de textes différents que de participants. c'est très stimulant.

Tag(s) : #ECRITS en ATELIER