Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


JURUS


C'est le nom que m'a donné mon père, mon "nom de jeune fille". Il m'a beaucoup intriguée ce nom et j'en étais fière aussi. Dans toutes les classes j'étais la seule à le porter. D'où venait-il ? A AUBENAS (Ardèche) , il y avait une seule famille de Jurus ; mais une grande famille. Ma grand mère paternelle m'a souvent dit que quand l'arrière grand mère, Pauline  JURUS sortait avec ses enfants elle disait toujours "rentrez vos poules, je sors mes coqs". Elle avait 11 garçons, je n'en ai répertorié que 9 à Aubenas et 2 filles qui ne portaient pas le même nom et qui sont mortes très jeunes jeunes.
L'arrière grand père Jean Louis était analphabète, postilon de son état,  et son père également. Lui  était cultivateur. il avait sans doute un fort accent et les officiers de l'état civil ont déformé son nom. A Aubenas ils l'ont écrit JURY. A Etoile sur Rhône dans la Drôme dont il était originaire avait été orthographié JEURE à sa naissance. Il s'en est aperçu lors de son premier mariage à Etoile. Grâce à ses témoins il a pu le faire corriger. Mais pas sur son livret de famille. Car, lorsqu'il s'est remarié à Valence avec la sœur de sa 1ère épouse décédée (28 ans), il s'appelait de nouveau Jeure.

Leur premier fils Emile, né à Valence,  a été enregistré Emile Jeure. Jean Louis avait eu un premier fils avec Virginie sa 1ère épouse. : Louis et je l'ai retrouvé à Valence (où il était journalier) grâce à son témoignage au mariage d'un de ses demi frères d'Aubenas. J'en ai déduit qu'il a habité Valence avec son père et sa tante puis Emile. Et là je me suis dit que je les avait les 11 garçons de Pauline et Jean Louis le postillon. Emile était donc le fils ainé de ce couple.qui m'a donné tant de fil à retordre.

Ce n'est pas très facile pour faire des recherches généalogiques. Heureusement qu'il y a Internet et Geneanet, la SAGA aussi pour l'Ardèche et ses forums très efficaces. Et aujourd'hui je m'appuie également sur EGDA une des associations généalogie de la Drôme.

Un cousin, petit fils de Jean Louis et Pauline JURUS avait dit à mes parents qu'il avait fait son arbre généalogique et qu'il était remonté jusqu'à l'époque napoléonienne , nous étions sensés descendre d'un tambour major que Napoléon aurait ramené d'Autriche. pour l'instant mes recherches se passent à Etoile sur Rhône dans la Drôme parmi de braves agriculteurs. Etoile a été une ville gallo romaine. Après tout JURUS est peut être un nom d'origine romaine. Il a une consonance latine, il me semble. Cette histoire est longue mais les recherches qui m'ont amenée à l'écrire m'ont pris plusieurs années... Elle m'ont permis également de faire la connaissance de cousins descendant des parents de Jean Louis, des descendants de ses neveux à lui. C'est une belle histoire enfin je trouve. En plus habitant à côté de Grenoble je suis souvent passée sur l'autoroute A7 pour me rendre à Aubenas sans me douter un instant que de l'autre côté du Rhône se cachait Etoile sur Rhône. J'y suis allée l'année dernière pour la première fois. Je ne l'aurai pas cru mais c'était très émouvant.. J'avais l'impression de revenir chez moi.

Tag(s) : #GENEALOGIE