Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 12 travaux d'Hercule


Hercule, un des mythes solaires, représente à la fois la course du Soleil tout au long de l’année dans chacun des 12 signes du zodiaque et l’homme qui doit sortir vainqueur de chacune

des 12 expériences proposées par le zodiaque pour être purifié et vaincre la mort.


1 - Lutter contre le sanglier d'Erymanthe.
Le Bélier, comme tout être né avec un Mars négatif dans son thème natal, a à combattre son agressivité, ses forces instinctives et animales. Mais il doit en même temps garder suffisamment d'énergie pour agir. Il ne deviendra libre qu'en utilisant cette vitalité à de nobles fins. Car il ne s'agit pas de refouler ses pulsions, il faut les canaliser vers des buts supérieurs.


2 - Tuer le Taureau de l'Ile de Crète.
Le Taureau doit apprendre à vaincre la matérialité, la sensualité, la colère, la rancune, l'entêtement, la jalousie mais en même temps acquérir sa patience, sa ténacité, sa constance, sa force, sa tendresse, sa prévoyance et son efficacité.


3 - Lutter contre le Roi de Diomède
qui donnait des hommes à dévorer à ses chevaux. Il symbolise l'être qui calomnie, critique, détruit par son intellect.
Il doit apprendre à lutter contre un esprit trop critique, contre la tromperie, le vol, le vagabondage, mais développer cependant en lui une forme de curiosité, de la subtilité, de la diplomatie, et un certain sens de l'adaptation.


4 - Dompter le géant Géryon,
(sorte de monstre qui habitait une île et possédait un troupeau de bœufs).
La lune qui régit le 4ème signe est souvent représentée par un char tiré par des boeufs. Il doit apprendre à lutter contre son émotivité, son imagination fantaisiste, contre l'influençabilité, la malléabilité, la timidité, l'indécision, la passivité. Par contre, il doit développer des qualités intuitives, le sens de la compréhension, de la générosité, de la famille et de la patrie, ainsi que des qualités artistiques.


5 - Affronter le lion de Némée
La tradition attribue au Lion le despotisme, la tyrannie, la colère, l'égoïsme, la vanité, le besoin de paraître. Mais l'être né sous le signe du Soleil peut mieux qu'un autre briller par son courage, son ambition, sa volonté de puissance, son sens du commandement, son autorité, son sens de l'organisation, son idéalisme, sa sociabilité, son sens de l'honnêteté, de l'honneur, sa loyauté, sa franchise.


6 - Vaincre les amazones
Tout être né sous le signe de la Vierge doit apprendre à maîtriser une certaine sécheresse, une étroitesse d'esprit, une trop grande soumission, un manque de confiance en soi, trop de rigorisme, un esprit trop conventionnel, une inquiétude de base, et souvent de l'avarice. Par contre, ce signe permet de développer la pureté, le goût de l'ordre, la prévoyance, la respectabilité, le sens de la méthode et de l'analyse. Lorsque la Vierge n'a pas acquis la maîtrise de son signe, elle est tour à tour prévoyante et désordonnée, pure, empreinte de respectabilité et désireuse d'indiscipline, soumise à la règle et revendicatrice, d'un esprit conventionnel mais parfois au caractère irritable.


7 - Les pommes d'or du jardin des Hespérides
Il doit apprendre à vaincre l'indécision, la mollesse, la paresse, la sensualité, la superficialité, le manque de structure de la Balance. Mais il doit développer son goût du dialogue, sa sociabilité, sa discrétion, sa tolérance, son opportunisme, son besoin d'harmonie, son sens de la justice et de la beauté.


8 - S'attaquer à l'hydre de Lerne
Le dragon avait 7 têtes qui empoisonnaient la région de Lerne par leur haleine pestilentielle. Hercule réussit à couper ses 7 têtes mais ce n'est qu'en brûlant la plaie qu'il parvint à les empêcher de repousser. Le Scorpion représente la jalousie, la rancune, l'agressivité, la révolte, la passion, qui peuvent se transformer en anxiété, en culpabilité, en angoisse, en autodestruction, en sadomasochisme si un feu intérieur ne pousse l'être humain vers des buts plus positifs. C'est pourquoi, lorsque ce feu intérieur existe et permet de socialiser et de transcender cette énergie, les résultats sont surprenants. L'agressivité se transforme en lutte ardente pour un idéal, la force sexuelle peut devenir amour divin, l'anxiété peut être canalisée vers une aide sociale qui fera oublier au sujet ses propres problèmes. C'est grâce à cette inquiétude, grâce à cette angoisse, qu'il sera apte à comprendre les tourments des autres. Ce feu intérieur porte les héros vers leur idéal et les sages vers la connaissance et l'initiation. Il est d'ailleurs intéressant de noter que nombre de mystiques, d'alchimistes et de maîtres sont marqués par le Scorpion.


9 - Tuer les oiseaux du lac Symphale
Hercule tua ces vautours à coups de flèches. Signe de feu en relation avec les voyages et les grands espaces, ses faiblesses tiennent d'une trop grande indépendance, d'une certaine instabilité. Il doit apprendre à maîtriser sa soif d'aventures, de conquêtes toujours renouvelées, sa rébellion, son trop grand besoin de liberté, son anticonformisme mêlé de désir d'honorabilité. Il devra développer son ambition, son activité, son dynamisme, son besoin de réalisations de grande envergure, le sens philosophique et religieux rattaché au signe, et que nombre de sujets marqués par le Sagittaire refoulent par anticonformisme ou rébellion.


10 - Attaquer la biche aux pieds d'airain
Les hautes cimes de la montagne où se promène la chèvre du Capricorne sont en analogie avec le besoin de puissance et l'ambition du signe qui ne demande qu'à grimper jusqu'au faite. Mais les natifs du Capricorne doivent apprendre à lutter contre une certaine froideur, une dureté, une intransigeance, parfois un manque de contacts faciles, de sens humanitaire et de l'entêtement. Par contre, ils peuvent développer avec facilité le sens de la patience, le goût des actions mûrement réfléchies, approfondies, et de longue haleine. Ils ont le sens des responsabilités, de la discipline. Ils sont pondérés, persévérants, et ne manquent pas de sang-froid. Certains acquièrent avec facilité le contrôle de leurs instincts, par idéalisme. Hercule doit donc apprendre le dépouillement, le renoncement, la contemplation.


11 - Nettoyer les écuries d'Augias
Augias était un prince qui possédait d'innombrables troupeaux dont il n'avait jamais fait nettoyer les écuries. Pour cela, Hercule détourna 2 fleuves : l'Alphée et le Pénée.
Ce travail est lié au signe du Verseau dont les eaux spirituelles viennent purifier le subconscient de l'homme, c'est-à-dire, les écuries. Il doit apprendre à vaincre son individualisme, son besoin de scandale et de révolte. Les natifs du signe, sont en effet, anticonformistes, originaux, excentriques, révolutionnaires, contestataires et aventuriers. Mais ils peuvent mieux que d'autres développer leurs connaissances, contrôler leurs instincts, avoir le sens de l'abstrait, de la technique, de la nouveauté. Leur côté prométhéen, lié à un haut idéal, peut aller dans le sens de l'amitié, de la fraternité et de l'universalité.


12 - Délivrer Thésée des Enfers
Hercule a amené Thésée vers la lumière, vers la conscience.
La constellation des Poissons représente le chaos universel, le tohu-bohu primitif d'où sont sortis tous les êtres. Ce signe d'eau fécond est en relation avec l'indifférenciation, l'inconscient, les ténèbres ou, par analogie, les Enfers. Tout être né sous ce signe doit apprendre à lutter contre un manque de rigueur, le goût de l'illimité, de l'indéterminé, le goût du rêve de Don Quichotte, contre une influençabilité, une impressionnabilité, une malléabilité, une indécision, une incertitude, une inquiétude, et souvent contre un côté insaisissable, instable.
Par contre, il sait mieux que quiconque se servir d'une intuition pénétrante, d'une bonne réceptivité aux autres. Il doit développer en lui le dévouement, l'abnégation, le renoncement, le sacrifice.

Tag(s) : #MYTOLOGIE & Légendes