Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ça arrive à tout le monde…

Le nom voulait sortir, la mémoire frappait à la porte, en vain. Plus je faisais d’efforts pour retrouver le nom, plus la tension augmentait. Au point de provoquer le blocage de la mémoire. « Le nom était au bout de ma langue ». En effet, il y était mais j’étais si anxieuse de le retrouver que mon mental s’est fermé. Puis j’ai lâché prise et suis passée à autre chose. Il reviendrait à un moment ou un autre. Je n’y pensais plus du tout quand il est revenu par  hasard. Le mental qui cherche à tout prix est trop préoccupé, saturé, pour être disponible. Il se perd dans ses pensées. Il porte un jugement sur cet incident et l’ego fait le reste. Seule la détente le rend à nouveau disponible.

Avez-vous remarqué que les choses agréables surviennent quand on ne les attend pas ? Tout simplement parce qu’on est ouvert à tout. Le mental alors n’a pas de blocage. Soudain les portes qui semblaient fermées s’ouvrent, tout peut arriver, tout s’éclaire.

Lorsqu’on attend trop d’une soirée entre amis, ou d’un spectacle, ou de toute autre chose, on est souvent déçus. Il en va de même quand un couple décide d’avoir un enfant et que malgré toute la bonne volonté à tout deux, ça ne marche pas. Ils renoncent, après tout ils sont jeunes et si bien ensemble ou bien, ils ont déjà un garçon, tant pis si le petit frère ou la petite sœur ne vient pas. Ils recommencent à vivre et à s’aimer en toute sérénité et là : un déclic se produit et la petite sœur ou le petit frère se manifestent enfin. Et ils vécurent heureux et eurent un petit Jules ou une petite Vanessa pour jouer avec Kevin.

 

 

Tag(s) : #MES COUPS DE COEUR