Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Janie Plantevin  mars 2005

Phrases picorées dans le « buveur de temps » de Philippe Delerme.
Les deux 1ères commencent le livre et il se termine par les deux dernières.

  HELENE ET LES MOTS

Votre main passe sur le livre

Caresse le mirage et ne dérange rien.

Les mots depuis longtemps s’étaient évanouis

Dans la magie tranquille des images arrêtées.

 

Dans le rond d’une lampe

Chaque jour, quelqu’un écrivait.

Dans un enchaînement d’évidences

Hélène a recommencé à écrire.


Ce n’était presque rien

Une terrasse d’ombre et de soleil

La rumeur sourde des autos

On peut rêver au fil d’un mot.


 

Mais cet assortiment léger

Naissait à la couleur du jour.

Votre main passe sur le livre

Et va le refermer.


Tag(s) : #POEMES à Janie