Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

15.- Sand et Musset : « une passion vouée à l’échec ».

 Lors de leur rencontre, George Sand avait 28 ans passés et Musset 22 ans. C’était probablement en juin 1833. Leur relation a été tout sauf calme et harmonieuse. Les orages furent nombreux. C’était deux fortes personnalités. Leur rencontre a transformé leur vie. il s’est instauré entre eux une amicale complicité. Vénus de Musset en Maison 11 de Sand (amitié amoureuse), Musset étant de plus Ascendant Verseau.

 

Avec un Ascendant Poissons et le Soleil Cancer, George Sand était une femme très sensible qu’un rien pouvait blesser. Elle ressentait fortement le besoin d'être aimée. Seule une personne sensible et dévouée pouvait combler les exigences de son coeur, répondre à son immense besoin de tendresse. Il fallait aussi que cette personne ait le sens de l'humour. Ce mélange Poissons Cancer en a fait quelqu’un de fantasque et de capricieux. Lorsque la réalité la déçoit, elle fuit. Elle a une très grande soif de communion spirituelle. Elle a dû être une femme chaleureuse et généreuse, compatissante et ne refusant jamais son aide. Elle entretient toujours une sorte de flou artistique sur ses intentions.

 

L’Ascendant Verseau : faisait de Musset quelqu’un de très cérébral aimant partager des idées. Il donnait- de préférence la parole à sa raison plutôt qu'à son coeur. Cela ne l’empêchait pas d'être aimé des autres et de passer pour quelqu'un d'amical et de très communicatif. il ouvrait sa porte à tout le monde, sans discrimination.

La partenaire qu'il lui fallait, aurait dû, pour lui plaire se montrer tolérante, ouverte aux autres et ne pas manquer de charme. Le Verseau est un signe fixe Musset s’était attaché à Sand lui jurant une fidélité qu’il était bien incapable de pouvoir tenir.

Ascendant Verseau et Soleil dans le Sagittaire : Musset était un optimiste, il prenait la vie du bon côté et avait beaucoup d’humour, même dans les situations désespérées. Mais c’était un indépendant qui avait toujours besoin d’une certaine liberté d’action. Cette double signature a fait de lui le type même du libertaire, allant jusqu’à la débauche. Avide de connaissances, tout ce qui parlait de culture et de création le fascinait.

Il avait les drames en horreur et tomber dans ce travers était le plus sûr moyen de le perdre.

 

Chez George Sand : les planètes rapides qui forment la personnalité et marquent le plus l’individu sont dans les signes involutifs : du Bélier (Lune), du Taureau (Mars), du Gémeaux (Mercure), du Cancer (Soleil) et du Lion (vénus).

L'âme est restée jeune. Sand était attaché au visible et au concret, surtout avec une dominante Eau. Ces signes font l'apprentissage par l'expérience et par l'adaptation à leur entourage. Leurs yeux s'ouvrent de force au contact des réalités, des épreuves, des cruautés. Son appréciation des choses était directement liée au vécu, à ses propres expériences.

 

Alors que chez Musset, au contraire, il y a une majorité de planètes dans les signes évolutifs. Il vivait les épreuves, les problèmes sur un plan moral ou spirituel. Ce qui favorise la connaissance innée et la prise de conscience, l'élévation spirituelle. Mais elle se fait souvent au détriment des réalisations matérielles.

 

La Vénus en Capricorne de Musset le rendait trop orgueilleux pour laisser ses sentiments lui dicter sa conduite. Il raisonnait ses désirs d’autant plus qu’il était très cérébral.

Cette Vénus là avait du mal à combler l’immense besoin de tendresse de Sand. D’autant plus qu’avec Vénus en Lion, sous la maîtrise du Soleil, Sand prend feu, elle idéalise l’être aimé mais veut trop imposer sa loi. Ici Vénus démontre sans cesse son amour et veut le proclamer à la face du monde.

 

La Vénus de Sand est au Carré de l’Uranus de Musset et la Vénus de Musset est au carré de l’Uranus de Sand. Ils éprouvaient tous les deux un besoin d’indépendance vis à vis de leurs sentiments amoureux. Ils recherchaient une certaine fantaisie. Leur amour était souvent explosif.

 

Mercure de Musset en Sagittaire signe de Feu

Mercure de Sand en Gémeaux signe d’Air

Leurs Mercure sont dans des signes opposés. Leurs conversations ont dû être tantôt passionnantes, tantôt explosives. Ils n’observaient pas toujours les choses par le même bout de la lorgnette.

 

Par contre, le Pluton de Musset est dans la Maison 1 de Sand et celui de Sand dans la Maison 1 de Musset. Ils se sont ouverts l’un à l’autre comprenant mieux leur propre personnalité. Leurs discussions étaient vraies et profondes les obligeant à une transformation intérieure. Cela les menait parfois à se déchirer mutuellement.

De même, le Neptune de Musset est dans la Maison 9 de Sand et celui de Sand dans la Maison 9 de Musset. Ils ont eu chacun une influence sur la philosophie de la vie de l’autre. Ils se sont beaucoup apporté sur le plan spirituel.

 

L’Uranus de Musset était conjoint à la Lune Noire de Sand et dans sa Maison 8 : l’attitude de Musset, en particulier son penchant pour l’alcool et les femmes, rendait George très anxieuse et nuisait à son équilibre psychologique.

Alors que l’Uranus de Sand en Maison 7 de Musset: l’amitié de Sand était pour Musset un bien des plus précieux. Elle lui apportait sa fantaisie, son ingéniosité. La conjonction au Mars de Musset rendait leurs rapports très intenses.

 

La Lune Noire SCORPION pour Sand : Elle démasque, décape, provoque. Ici. Il est question de passion. La Lune Noire entraînée dans les enfers du Scorpion dit son obsession de la mort et trouve son illumination en la sublimant.

Chez Sand, Pluton maître du Scorpion est en conjonction étroite avec l’Ascendant, en Maison 1. Il a marqué très fortement la personnalité de George Sand lui accordant une grande force morale et un courage exceptionnel. Sa passion pour

Musset était faite à la fois d’une forte attirance physique et d’un élan spirituel, d’une communion des idées.

 

La Lune Noire CANCER pour Musset : Le vertige des origines. Les fantasmes de la nuit, importance du regard, du miroir, de l’image et de l’imagination.

Sand avec le Soleil en Cancer représentait le type de femme qui attirait irrésistiblement Musset.

« Tu t’es crue ma maîtresse, tu n’étais que ma mère. C’est un inceste que nous commettions. » disait Musset dans une lettre adressée à Sand.

A quoi George répondait : « Que j’ai été ta maîtresse, ou ta mère, peu importe. Je sais que je t’aime, c’est tout. »

 

L'amoureuse CANCER : Nostalgique et ingénue, multiple, insaisissable, elle est capricieuse comme la Lune qui la régente et ingénue comme l'eau vive qui est son élément. Franchement impudique aujourd'hui et farouchement prude le lendemain. Et cela en toute innocence, sans jamais se poser de questions angoissantes (Ce qui n’était pas fait pour déplaire à Musset, Sagittaire conquérant et Verseau qui aime être surpris). Ses émotions et ses sentiments éclosent, vivent et meurent dans un nébuleux flou artistique (accentué par l’Ascendant Poissons). Elle préfère rêver de l'amour que le faire. Longtemps, le contact physique lui a fait peur. Trop violent, trop intense pour elle ! Sand refusait que Musset la traite comme une « fille ». Une parole trop brusque et la voici qui se rétracte dans son cocon. Musset a su être assez tendre et assez romantique pour qu’elle puisse s'abandonner enfin. Musset aimait le côté maternel et chaleureux de Sand.

 

L’amant Sagittaire : Sa grande indépendance d'esprit, sa tolérance lui font adopter une attitude très libérale face à la sexualité. Rien ne le surprend vraiment, rien ne le choque. Musset était fait pour les excès. Les trop grands châteaux, les trop bons vins et les trop belles filles.... Il est l'homme le plus généreux, le plus prompt à pardonner, le moins rancunier du monde. Fougueux comme si la possession charnelle nourrissait sa vitalité. L'entente charnelle est très importante pour lui. Le charme de son esprit et sa drôlerie facétieuse allient harmonieusement nourritures terrestres et nourritures spirituelles. Musset était un épicurien.

 Comme vous pouvez le voir dans la liste des interaspects entre Sand et Musset, il y a de nombreux points d’harmonie.

Les points dissonants sont :

- l’opposition du Mercure de Sand à la triple conjonction Soleil/Saturne/Mercure de Musset en Maison 10 (ambitions, vie sociale).

 

- le carré de la Vénus de l’un à l’Uranus de l’autre. Uranus est la planète des bouleversements, de l’imprévu, de l’instabilité. Dans un thème, Uranus représente aussi l’ami. On retrouve là cette idée d’amitié amoureuse. Mais elle peut être vécue parfois de façon douloureuse, problématique.

 

- il y avait aussi une opposition du Neptune (Maître de l’Ascendant de Sand) de Musset au Jupiter de Sand (Maître de la conjonction Soleil/Saturne/Mercure et de Neptune conjoint au Milieu du Ciel de Musset). Sand s’opposait peut-être au laisser-aller de son compagnon, à ses projets grandioses, à la faiblesse de ses sens. Elle pouvait aussi très mal réagir par rapport aux situations équivoques dans lesquelles Musset semblait se complaire.

 

Ce que l’on peut retenir des amours tumultueuses de ce couple, c’est lagrande complicité qui l’unissait, la passion faite aussi de tendresse et l’entente sur le plan intellectuel. Ils se sont beaucoup déchirés mais aussi, ils se sont beaucoup apporté l’un à l’autre. Il est évident que cette liaison a nourri le grand talent de Musset.

(tiré de "la vie affective selon les signes" de Janie Plantevin )

Tag(s) : #ASTROLOGIE : initiation