Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour,  ce n'est pas 10h00 et le score est déjà de 25 à 25. 25° dehors, 25° dans l'appartement. Ce qui veut dire que je vais bientôt devoir fermer la baie  et les fenêtres. Canicule ou pas ? En tout cas dans le parc devant chez nous, ça roucoule dans tous les coins. Les tourterelles oui. Il  y a aussi des merles , des petits oiseaux tous mignons dont je tairais le nom. Pas par discrétion mais parce que je l'ignore. On entend même plus leurs chants ils sont couverts par une armée de tourterelles. Notre écureuil doit être desséché dans un coin du parc. Voilà plusieurs jours que je ne l'ai pas vu. Peu à peu le quartier se vide, la transhumance a commencé. Pourtant la plupart sont déjà partis en vacances en février, en décembre, en octobre. J'exagère à peine.
Pendant ce temps, il y a des quartiers de Grenoble où non seulement les habitants n'ont pas les moyens de partir en vacances, mais ils n'ont pas les moyens non plus de se loger ailleurs. Je pense à ceux de la Villeneuve. Tout ceux qui l'ont pu sont partis depuis longtemps pour cause d'incivitlités quotidiennes. Boites aux lettres esquintées, ascenceur souvent hors d'usage, montées sales, objets volants non identifiés lourds et encombrants qui passent par les fenêtres. Jérôme en a été le témoin. Il a une copine qui habite dans la galerie de l'Arlequin. c'est une barre d'immeubles, tous pareils, les entrées sont exactement les mêmes. Cette nuit il y a eu de grabuge suite au cambriolage du casino d'Uriage qui a mal tourné. Il y a eu des voitures incendiées, un tram et un bus saccagés, un magasin de voiture incendiés. Je sais que Jérôme se gare 2 patés de maison avant lorsqu'il va voir cette amie. Bien sûr je m'attendais à ces méfaits. Et je me suis couchée en me demandant si Jérôme était allé là-bas. Ce matin, j'ai vite regardé mes mails et il avait bien ouvert et lu mon mail d'hier. Merci Internet j'étais rassurée.

Jérôme mon petit dernier a quitté le nid familial. 35 ans le printemps dernier il était temps bien sûr mais tout de même, pour une mère c'est pareil. Et dire que je souriais, moqueuse, lorsque ma grand-mère disait "mes petits" en parlant de mes oncles qui avaient 60 ans.

En tout cas Jérôme est ravi d'être chez lui. Il est en plein coeur de Grenoble.

Tag(s) : #MES COUPS DE COEUR